•  

     

    Les grandes démocraties ont trop longtemps prêté une oreille trop indulgente aux régimes en place que ce soit en Égypte en Tunisie ou ailleurs et les « ailleurs » sont encore nombreux..

    La Chine et le monde Arabe.De fait elles se retrouvent comme au pied du mur aujourd’hui, face des immigrations imprévues, des échanges économiques à redessiner, des compromis nouveaux à acquérir et cela est fort complexe à mettre en oeuvre sans une vraie mobilisation politique des exécutifs.

    Nous sommes dans une cacophonie de grande échelle dramatique pour la jeunesse  et les répercussions pourront être conséquentes car "cette Europe bien construite pour ses seuls membres" n’a aucune institution politique existante suffisante.

    C’est donc encore le rituel habituel du « coup par coup » médiatique, économique, sans véritable orientation de fond précise qui va devoir gérer aux grands frais des uns pour les autres ce schéma géopolitique nouveau.

    Nouveau que dis-je ? Celui-ci est prévisionné depuis des décennies déjà, mais  toujours dans le silence des nombreux couloirs de certains conseillers présidentiels, de ministères et même de parlements.

    Dans ces circonstances, le FMI a donc un nouveau rôle à jouer immédiatement puisque malgré la présidence française d’un G8 et d’un G20, rien, rien de rien ne vient faire face à l’aide nécessaire engendrée par des réalités d'hommes et de femmes désespérés, dans le besoin immédiat de travailler, de manger et de retrouver leur dignité chez eux et les difficultés qui vont s’accroître encore davantage sous 18 mois un peu partout dans le Maghreb comme en Italie actuellement mais aussi au Moyen-Orient et ultérieurement dans plusieurs pays de l’Est et conduiront probablement à des impairs humanitaires historiques et ce au XXIe siècle.

    Il faut donc mobiliser tous nos élus européens et nationaux sur ces questions souveraines d'humanité et de démocratie, sinon que valons-nous pour nous-mêmes ?

     


    votre commentaire
  •  

    La Chine et le monde Arabe.Comment la Chine membre permanent de l’ONU s’octroie-t-elle le droit d'une absence totale de positionnement politique et diplomatique sur l’évolution démocratique du Maghreb depuis presque un mois ?

    Grande productrice de l’ensemble de la communauté économique mondiale, la Chine qui est aujourd’hui le tout 1er investisseur sur le continent africain a bien du mal à émettre quelques déclarations politiques sur la Tunisie, l’Algérie, l’Egypte, le Yémen ou le Soudan !

    L’absence même de positionnement décrédibilise gravement ce gouvernement chinois sur sa diplomatie et compte sur le facteur temps pour minimiser son absence, sans doute craintif d’une rébellion intérieure chez eux.

    Mais le pire est que cela n'a toujours pas de grandes répercussions à l’extérieur de la Chine et l’on ne peut que regretter  fortement l’absence totale de commentaires de la France en particulier sur ce sujet brulant et dérangeant dès qu'il s'agit du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ou de droits de l'homme. Concernant les égyptiens qui souhaitent "gérer" entre eux leur révolution, il est certain qu'ils la doivent aussi aux Tunisiens et que sans soutiens internationaux celle-ci n'aurait peut-être pas reçu la médiatisation mondiale dont elle fait l'objet et ça les chinois l'ont bien compris.

    Pire encore, le mot «Egypte» est désormais censuré sur les moteurs de recherche de plusieurs sites web en Chine : «En accord avec les lois, les directives et les statuts en vigueur, les résultats de cette recherche ne peuvent être montrés», signale un avis sur Sina.com.

    La Chine et le monde Arabe.Afin de boycotter aujourd'hui tous les produits de consommation chinois pour aider la démocratie à devenir et à être en attendant que leur gouvernement se mobilise autrement, je vous invite à surveiller les codes barres  (partie internationale) de ce que vous achetez:

    Tous les codes qui commencent par 690, 691, 692 jusqu'à 695 sont faits en Chine (voir photo ci-jointe). Il s’agit des 3 premiers chiffres.

    L’on ne peut accepter que le plus grand peuple de notre planète en nombre vive une censure totale regardant l’évolution du processus démocratique qui a actuellement cours dans plusieurs nations.

    Cela est tout simplement inimaginable à notre ère et le symbole même d’une dictature monstrueusement contraire à tous nos principes et nos valeurs universelles.

    Allons de l’avant surtout, pas vers les ces temps reclus !


    votre commentaire
  • Bien nécessairement l'armée a fait le bon choix, pour l'heure. Sans majorités fortes à l'issue d'élections, il faudra qu'elle aille plus loin encore. Un gouvernement de coalition devrait être au rendez-vous après plus de 30 ans d'enclavement musclé pour le peuple égyptien.

    La journée du "Million" est un grand moment pour la démocratie dans le monde entier.

    Qui dit gouvernement de coalitions dit également l'apprentissage de la démocratie dans un pays qui aura connu la dictature. Aussi les instances internationales auront l'obligation morale et légale (Conventions internationales) d'observer le comportement de l'armée tout au long de ce processus et le vice-président actuel ne pourra convenir dans un tel avenir.

    HumeursLa jeunesse très importante de l'Egypte aspire à des droits fondamentaux et nouveaux et chaque citoyen dans le monde à un rôle à jouer et en sera un peu plus riche de liberté, en les soutenant dans la conduite vers un processus démocratique respectueux de leurs traditions, de leurs différences et de leurs aspirations. Derrière la démocratisation du monde arabe, c'est aussi celle des pays de l'Est comme l'Albanie où bien sûr la Chine qui sont en cause.

    Tandis que les économistes alarmistes et Israël s'inquiètent en permanence de ces changements inévitables dans le mondialisme en ce début du XXIème siècle, ils devraient comprendre que la seule voie de la démocratie sociale viendra garantir les équilibres. Le Brésil est un bel exemple qui a encore du chemin à faire par exemple.

    Sans peuples les entreprises, les marchés, les bourses, les politiques, ne valent plus rien. Aujourd'hui, le peuple égyptien prend la parole.

    Respectons là.


    3 commentaires
  • Tout se multiplie à grande vitesse et plus particulièrement ce soir en Egypte.

    Ce ne sont pas des attentes qui remontent à hier mais à des années d'écoeurement depuis des décennies et comment à refuser tant à la classe moyenne comme à la jeunesse devenue majoritaireau Mahgreb le refus de penser, de vivre autrement, d'obtenir des droits pour ces jeunes femmes de choisir leurs maris, ces jeunes hommes de vivre plus librement, de sortir de prison faute d'homosexualité, d'obtenir une part même petite de la croissance économique modiale et du PIB national et ce sans être pendus sur la place publique, à toutes ces familles parfaitement honorables de vivre tout simplement, d'être libres SANS POUR AUTANT RENIER LEURS TRADITIONS  avec la pensée unique qui nous menace TOUS.

    HumeursCes dictateurs n'ont rien préparé depuis l'élan du mondialisme de 1994 et pourtant ils ont eu le temps et d'en profiter salement et de faire des choses plus humbles mais rien..et leurs peuples vivent aujourd'hui les effets de leurs censures quotidiennes primaires. Le monde, cette planète est toute petite ! et les citoyens du monde eux pèsent en milliards d'êtres humains et non de dollars (cf: Davos).

    Il est l'heure de condamner toutes ces dicatures, y compris celles des pays de l'Est de l'Europe Madame Alliot-Marie, les forfaitures économiques bilatérales d'une Europe détruite en conséquence, et dont les répercussions auront inlassablement réfreiné la liberté des peuples à disposer d'eux-mêmes et ce qu'ils soient mulsulmans ou pas. Les intéractions diplomatiques dans le processus de paix avec Israel sont minimes à côté des millions d'êtres humains qui réclament la paix, la démocratie et la liberté face au joug de leurs dictatures.

    C'est même une évidence qu'Israel pourra vivtre de meilleures relations futures avec des pays arabes ouverst sur le reste du monde, plus démocratiques qu'avec des dictatures farouches qui malmènent leurs propres peuples depuis des lustres en leur prenant tout ou presque ! Tout ce qui freine ce processus repose sur des arrangements éconmiques et RIEN D'AUTRE. La France a sa part de responsabilités. Et j'en ai honte.

    Alors purgeons vite notre diplomatie française à l'international et que l'assemblée nationale s'élève autrement que sous le joug d'un pari majoritaire à pensée UMP mais respectueuse de l'universalité de vraies valeurs républicaines fortes pour le reste du mode, et surtout secourons maintenant les civils qui comme nous en 1789 ont souhaité une république sincère, reposant sur de vrais piliers démocratiques et arrêtons ces censures invraisemblables de sms, d'internet, ce manque de journalistes surplace (moins de 8% de ceux qui figureront au mariage du prince de Monaco soit 189 prévus)......car je vous le dis votre campagne de 2012 va être très désorganisée sauf chez les démocrates du MoDem qui eux n'ont jamais changé de position sur les valeurs intrinsèques qui visent la liberté, la démocratie et la place de l'être humain au sein de la société.

    Soyons sincères et allons de l'avant, maintenant, tout de suite et avec intelligence.


    votre commentaire
  • Madame la Ministre d’Etat Alliot-Marie, l'absence d'éthique lorsque l'on est Ministre d'Etat sous le règne de Sarkozy II restera dans les annales de l'histoire française.

    Du buzz, du people, des sympathies avec des tyrans, des dictateurs, une absence totale de politique diplomatique et le tout avec un prosélytisme renforcé vers des échéances...

    Comme si les êtres humains étaient des échéances..?!

    C'est précisément  votre travail, votre obligation essentielle voir, Madame la Ministre d'Etat, vous qui êtes chargée de la diplomatie française de "voir venir" et vous disposez pour cela de moyens très confortables qui coûtent d'ailleurs cher aux français chaque jour de l'année.

    HumeursLe renseignement dans les Affaires Étrangères et de surcroît d'une relation privilégiée du Chef de l'Etat qui a passé plusieurs petits séjours avec et chez M. Ben Ali mérite à minima une enquête parlementaire puisqu'au menu nous avons donc des responsables politiques tunisiens de haut niveau qui ont avoué que "la France" avait souhaiter que l'on invente une "poussée de l'intégrisme islamique" en accord avec le président Ben Ali pour venir justifier entre autre des meurtres de milices de Ben Ali (sic !).

     A ce stade ce sont des excuses que vous deviez produire aux démocrates Tunisiens et Français !

    Un des meilleur ami de Ben Ali - avec Poutine  jusqu'à il y a seulement 6 jours en arrière, N. Sarkozy n'était pas seul : F. Mitterrand, qui avec sa charge de Ministre de la Culture n’ose même pas répondre s’il dispose ou non de la nationalité tunisienne.. !

    Mais dans quel monde, ou plutôt quelle France vit-on ? Sommes-nous donc toujours en République ?

     

    Le "rétropédalage" que vous produisez en force sur tous les médias possibles aujourd'hui (dont la réponse aux questions au Sénat très détournée..) sur vos déclarations passées et que le monde  entier aura vu et entendu  depuis l’assemblée nationale, comme les soutiens "déraisonnés" de M. Fillon et  réfutés par certains députés de l'UMP pour ne citer qu'eux, montre le niveau d'hérésie, de bêtise, du manque même d'implication drastique devant ces situations pourtant si douloureuses et importantes à l’échelle de la communauté mondiale dont à l'évidence la France n'a visiblement pas la mesure (sauf les US, l'ONU, Israël, l'Arabie Saoudite, la Chine, les Russes et quelques 23 autres pays signataires qui ont pris position bon sang.

    Nous sommes condamnés à être la risée du monde chère Madame la Ministre Alliot-Marie et en tant que français je suis outré de voir la faiblesse de vos aveux ainsi que l'absence de votre démission !

    Même Madame Merkel fait des blagues sur les français en petit comité pour égayer ses conseils à en entendre certains.

    La responsabilité de tous les politiques qui se vantent des Droits de l'Homme dans n'importe quel pays c'est de prendre des décisions : mais sûrement jamais pas de les reporter le temps d'attendre le résultat des courses pendant qu'il y a mort d'hommes !!!

    J'ai honte, pour vous et ce gouvernement et je m'en excuse auprès du peuple tunisien que j'aime et que je respecte depuis 50 ans.



    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires